Maison de la durabilité

Pour les visiteurs du centre de visite du parc naturel Pfälzer Wald, le concept "durabilité" n'est pas seulement accessible via les expositions et séminaires qui y sont organisés mais également et avant tout via la construction du bâtiment lui-même.  Les matériaux de construction retenus par le bureau d'architecte de Dresde Rabaschus et Rosenthal sont des matières naturelles telles le bois, des moellons et de l'argile.  Le bâtiment s'ouvre sur la nature de cette région de moyenne montagne, un exemple réussi d'architecture moderne et humaine.

Lorsque le visiteur pénètre le hall d'entrée, il perçoit directement le cœur architectural du concept : un mur de plus de 30 m en argile pisé qui, de par sa masse et ses couleurs changeantes domine et encre cette pièce baignée de lumière.  Le choix de l'argile pisé ne fut pas seulement esthétique, des aspects d'isolation acoustique et de climatisation du lieu conduirent également à ce chois.  La surface poreuse du mur confère aux pièces adjacentes une acoustique fascinante.  Sa masse stocke l'énergie du soleil qui pénètre par les baies vitrées de la façade.

Le mur fut construit en argile pisé selon une technique moderne mise au point par la firme Luc Lehmbau de Leipzig.  La planification des travaux fut prise en charge par le Dr.-Ing. Christof Ziegert du bureau d'ingénieurs architectes ZRS de Berlin.